Sahara : Le Maroc se rendra à Genève selon Guterres

5437685854_d630fceaff_b-
338
Partager :

Le Maroc, en même temps que le Polisario, se rendra à Genève. Les deux ont, en effet, répondu à l’invitation de Horst Kohler pour se réunir autour d’une table ronde les 4 et 5 décembre prochain pour relancer les négociations concernant le conflit du Sahara

Selon le rapport d’Antonio Guterres sur la Mission des Nations Unies au Sahara (Minurso), dont une copie a déjà fuité, l’Algérie n’a pas encore donné sa réponse. Mais Guterres s’est dit confiant quant à sa réponse et celle de la Mauritanie, tous les deux invités à la table ronde.

Le rapport a révélé que le Maroc et le Polisario ont accepté, les 2 et 3 octobre, de prendre part à cette réunion prévue à Genève.

Guterres a également noté, dans ce même rapport, les développements positifs dans le comportement du Polisario, la disposition de l’Algérie et de la Mauritanie à un rôle plus actif dans le processus de négociations. Il a aussi noté un signe encourageant de la part du Maroc qui avait facilité les déplacements de son envoyé spécial, Horst Kohler, au Sahara.

Par ailleurs, le secrétaire général de l’ONU a demandé au conseil de prolonger d’un an le mandat de la Minurso. « Je recommande au conseil d’étendre d’un an le mandat de la MINURSO jusqu’au 31 octobre 2019, afin de donner à mon émissaire l’espace et le temps nécessaires à la création de conditions permettant au processus politique d’avancer », a-t-il écrit dans le rapport.

Pour rappel, l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara, Horst Kohler, a invité, récemment, le Maroc, l’Algérie, la Mauritanie et le Polisario à se réunir à Genève pour relancer les négociations dans le conflit du Sahara.