Sahara Marocain : le Qatar joue-t-il double jeu ?

5437685854_d630fceaff_b-
1738
Partager :

Selon le journal arabophone Al Ahdath Al Maghribia, l’Arabie Saoudite et le Qatar adoptent des positions totalement différentes concernant le dossier du Sahara marocain. Si l’Arabie Saoudite affiche ouvertement son soutien au Maroc, tel n’est pas le cas du Qatar dont la position reste « floue », souligne le journal

Le quotidien affirme que la position « floue » du Qatar dans le dossier du Sahara a été confirmée après que le pays ait autorisé Brahim Ghali à voyager à bord d’un avion de Qatar Airways. Il ajoute qu’il existe également des documents internes du Polisario attestant que des leaders séparatistes reçoivent des pots-de-vin de la part du Qatar.

Citant des sources sûres, la publication a affirmé que l’Arabie Saoudite a promis au Maroc de considérer le Polisario comme une organisation terroriste, tandis que le Qatar, toujours selon le journal, entretient des relations douteuses avec le Front.

Selon Al Ahdath, le Qatar veut s’introduire davantage dans la région qu’il considère comme « une porte pour l’Afrique où il ambitionne de s’étendre ». Le journal ajoute que le Qatar poursuit ses intérêts et ceux des milices en Libye qu’il finance et soutient.

Rappelons que le Maroc avait choisi de rester neutre dans la crise qui opposait le Qatar aux autres pays du Golfe, qui dans un cas très similaire, lui avaient reproché de flirter avec l’Iran.