Signature à Rabat du Plan Cadre des Nations Unies d'aide au développement du Maroc

5437685854_d630fceaff_b-
231
Partager :

Le gouvernement marocain et le système des Nations Unies ont signé ce mardi 11 juillet à Rabat le Plan Cadre des Nations Unies d'Aide au Développement (UNDAF) du Maroc pour la période 2017-2021

Ce plan,  devra guider le soutien des Nations Unies au développement du pays sur cinq années et marquera un nouveau chapitre du partenariat Maroc-Nations Unies pour le développement durable.

L’UNDAF a été singé par le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita, et le coordonnateur résident du système des Nations Unies au Maroc, Philippe Poinsot, lors d’une cérémonie organisée au siège du ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale en présence des représentants des départements ministériels et institutions nationales, des fonds, agences, programmes et entités du système des Nations Unies au Maroc et de la société civile.

Bourita, a souligné que l’UNDAF 2017-2021 est le fruit d’un processus de préparation transparent et inclusif avec toutes les parties nationales concernées et se veut un programme ambitieux en phase avec les priorités nationales en matière de développement. 

Selon  Philippe Poinsot: " l’UNDAF traduit l’engagement du système des Nations Unies au Maroc à accompagner les priorités nationales et la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable au Maroc. L’accent sera mis sur le renforcement de la coordination, la cohérence et la synergie de nos interventions ".

L’UNDAF 2017-2021 a été élaboré de manière participative en impliquant le gouvernement, le système des Nations Unies et la société civile. Il se réfère dans ses priorités ainsi que dans ses résultats attendus aux principes inscrits dans la Constitution de 2011 ainsi qu’aux valeurs universelles des droits de l’Homme, d’égalité de genre et d’équité.

Le Plan Cadre des Nations Unies d'Aide au Développement (UNDAF) du Maroc pour la période 2017-2021 a l’ambition d’apporter une valeur ajoutée aux efforts du Maroc à travers un soutien ciblant six priorités stratégiques pour le développement durable du Maroc.

Le soutien de l’UNDAF cible la poursuite de la réforme de l’éducation, le renforcement des capacités de gouvernance en vue de faciliter "l’accès universel à une éducation et une formation de qualité, équitable et inclusive ". Il vise également à renforcer l’inclusion en ciblant l’amélioration de la situation dans les milieux ruraux, périurbains et dans les zones déficitaires, ainsi que le problème de décrochage scolaire et les groupes vulnérables.

La réduction des inégalités socio-économiques, territoriales et de genre, sera appuyée à travers le renforcement des capacités nationales de lutte contre les discriminations, notamment la mise en place d’un système de protection sociale intégré et de dispositifs institutionnels favorisant l’emploi décent, l’entreprenariat et l’employabilité, particulièrement pour les jeunes et les femmes.