ANRT : le taux d’utilisation d’internet au Maroc a augmenté de 33% en 2017

5437685854_d630fceaff_b-
3506
Partager :

Selon le dernier rapport de l’Agence Nationale de Régulation des Télécommunications (ANRT), l’utilisation d’internet a enregistré un taux de croissance annuel de 33,34% et un taux de pénétration de 64,74%

Le nombre d'abonnés Internet a atteint 22,56 millions au troisième trimestre 2017, principalement grâce à la croissance de l'utilisation du mobile, qui a enregistré une hausse annuelle de 35,17% à 21,24 millions d'abonnés fin septembre 2017, souligne l’ANRT. Les utilisateurs de l'internet 4G se situent à près de 6,46 millions, enregistrant une augmentation de 38% par trimestre. Parallèlement, le parc ADSL a également enregistré une croissance trimestrielle de près de 0,45%.

Quant au part de téléphonie mobile, il a enregistré une croissance annuelle de 2,1% et un taux de pénétration de 127%, atteignant 44,25 millions d'abonnés à la fin du troisième trimestre 2017. Cette évolution est principalement liée à la période économique «estivale», au cours de laquelle les opérations d'abonnement ont été effectuées par les opérateurs mobiles, explique l’Agence.

Parallèlement, la base fixe est en baisse de 3,67% par an et s'établit à 2,04 millions, avec un taux de pénétration de 5,87% à la fin du troisième trimestre 2017. En termes de charges, le prix des communications mobiles, mesuré par le revenu moyen par minute, s'établit à 0,23 MAD par minute à la fin du trimestre.

L’ANRT indique que le revenu par client était de 25 dirhams par mois à la fin du même trimestre contre 24 dirhams mois HT l'année précédente. Pour le mobile postpayé, il est passé de 621 minutes par mois fin septembre 2016 à 551 minutes fin septembre 2017, en raison de la baisse du trafic.