Archéologie : l’existence d’un prophète biblo-islamique prouvée

5437685854_d630fceaff_b-
1160
Partager :

Des archéologues ont découvert ce qui pourrait être la première preuve physique du prophète Isaïe, figure biblique et l’un des prophètes les plus célèbres de l’Ancien Testament. Suivi par les juifs, les chrétiens et les musulmans, ce prophète revêt une importance particulière pour les musulmans. Explications

Dans un article intitulé «Est-ce la signature du prophète Isaïe?» publié dans la Biblical Archaeology Review, l'archéologue Dr Eilat Mazar explique qu’un sceau datant de 2700 ans a été découvert lors d'une fouille à Jérusalem sur l'ancien site d'une boulangerie royale près de l'enceinte fortifiée du Mont du Temple.

L’archéologue a déclaré, dans un communiqué, « il semble que nous ayons découvert une empreinte de sceau, qui pourrait appartenir au prophète Isaïe, dans une fouille archéologique scientifique ».

« Nous avons trouvé le B.C.E, marque de sceau qui peut avoir été faite par le prophète Isaïe lui-même à seulement 10 mètres de l'endroit où nous avons découvert plus tôt la bulle du roi Ezéchias de Juda ».

Le petit sceau d'argile, pas plus grand qu'une vignette avait disparu au fil des siècles. Il contient l’indication «Yesha'yahu », qui est le nom hébreu d’Isaïe, suivi du mot « Nvy ». Ce mot, écrit seul, ne signifie pas grand-chose, car il pourrait simplement être un nom de famille d'un autre Isaïe. Par ailleurs, si le mot « Nvy » se terminait par la lettre hébraïque aleph, cela deviendrait « prophète » en hébreu.

« Parce que la bulle a été légèrement endommagée à la fin du mot Nvy, on ne sait pas si elle s'est terminée à l'origine par la lettre hébraïque aleph », a ajouté Mazar.

Les archéologues ont également relevé d’autres indices prouvant qu’il s’agit du sceau du prophète Isaïe. D’abord, il remonte au 7ème siècle avant notre ère, du temps où Isaïe était encore de ce monde. Ensuite, il a été trouvé à quelques pas d'un autre sceau appartenant au roi Ezéchias, dont le règne est documenté dans le livre d'Isaïe.

Pour rappel, Isaïe est l'un des prophètes les plus célèbres de l'Ancien Testament. Selon le texte biblique, lui et son avocat ont aidé le roi Ezéchias à protéger le royaume de Juda contre une invasion assyrienne au cours du 8ème siècle avant notre ère.

Isaïe, le prophète qui a annoncé la venu du prophète Mohammad ?

Par ailleurs, Isaïe est également très important pour les musulmans puisque la croyance veut que ce soit lui qui ait annoncé la venue du prophète Muhammad.

D’ailleurs, dans le livre d’Isaïe, une grande partie serait dédiée au prophète de l’Islam. Dans le chapitre 42 par exemple, Isaïe écrit : « Mon élu » en hébreu qui devient ainsi « « békhir » qui signifie « celui qui est choisi ». Il faut noter que c’est exactement ce que signifie Moustafa en arabe, qui est un des prénoms du prophète Muhammad, choisi pour être le dernier messager devant révéler la religion de Dieu.

Beaucoup d’autres parties de son livre renvoie au prophète Muhammad et à sa vie selon les interprétations des érudits.