Global Social Venture Compétition 2019 : une équipe marocaine rafle le prix du public

5437685854_d630fceaff_b-
474
Partager :

À l’occasion de la 20e édition de la Global Social Venture Competition (GSVC), l’ESSEC business School Afrique accueilli, mercredi 20 février à Rabat la finale africaine de ce concours international d’entrepreneuriat social dédié aux étudiants et jeunes diplômés.

Deux finalistes Afrique « AGRONA » et « WAALU MA AGRI » ont été sélectionnés et sont en lice pour des prix d’un total de 80 000$ remis lors de la finale internationale qui se déroulera à l’Université de Berkeley en Californie, Etats unis.

Fondée par l’Université de Berkeley en 1999, la mission de la GSVC est d’inspirer, d’encourager et d’accompagner de jeunes entrepreneurs sociaux, à travers le monde, en leur donnant l’opportunité de transformer leurs idées en projets concrets. Face aux nouveaux enjeux sociaux et environnementaux, ces jeunes étudiants et diplômés viennent présenter, lors de la GSVC, leurs projets dont le but est de développer des solutions innovantes pour ces défis.

Un premier round de sélection a été organisé en décembre dernier sur le campus ESSEC Afrique à Rabat. Les neuf finalistes africains, qui ont été choisis parmi 200 dossiers, ont bénéficié d’un accompagnement personnalisé par Antropia ESSEC @Rabat et d’un binôme de mentors professionnels. Les neuf projets ont été évalués par un jury d’experts qui s’est réuni sur le campus ESSEC Afrique à Rabat, le Mercredi 20 février dernier lors de la finale africaine.

Quatre prix remis lors de la finale africaine

Deux équipes ont reçu le prix  Global Finalists et auront ainsi l’opportunité de défendre leur projet lors de la finale internationale à l’UC Berkeley:

• AGRONA (Egypte) : La mission de ce groupe est de transformer les résidus agricoles en ressources pour offrir de nouveaux débouchés aux agriculteurs et préserver l’environnement. Leur offre se traduit par une nouvelle technologie de fabrication de panneaux en matériaux composites, à base d’agri-résidus, qui se distingue par son prix bas et son large éventail d’applications industrielles.

• WAALU MA AGRI (Sénégal) : La mission de cette équipe est d’accompagner les agriculteurs sénégalais dans la réorganisation, la modernisation et la formalisation de leurs pratiques agricoles à travers le premier incubateur agricole de l’Afrique de l’Ouest qui accompagne les agri-preneurs, les agriculteurs, les jeunes start-ups durant le cycle de vie de leur entreprise agricole.

Deux autres équipes se sont distinguées et ont pu gagner le prix de 5,000 dhs par équipe :

Le prix Coup de Cœur du Jury a été décerné à SO DOKOTORO (Mali) qui a proposé une application web permettant la mise en relation patient – médecin à l’aide de la géo localisation, la prise de rendez-vous, la dématérialisation du dossier-patient et l’affiliation via la plateforme des médecins. Leur but est d’ubériser la médecine communautaire au Mali pour rendre accessible aux patients à faible revenu des prestations de soins médicaux de premier niveau.

Le prix du Public a été attribué à CIWA (Maroc) qui a présenté une application mobile pour digitaliser les communautés de tontines (système rotatif de crédit / épargne) et en faire un moteur de l’inclusion financière des personnes non bancarisées.

Leur mission est donc d’offrir un moyen puissant sécurisé pour créer, organiser et gérer ces communautés de tontines.