Indice de développement des TIC : Le Maroc gagne deux places

5437685854_d630fceaff_b-
692
Partager :

Selon un rapport de l’Union Internationale des Télécommunications, le Maroc a gagné deux places dans l’indice de développement des TIC. En effet, sur un total de 175 pays analysés, le Maroc se positionne au 96éme rang.

« Le Maroc figure parmi les États à revenu intermédiaire qui ont enregistré les améliorations les plus dynamiques à l’échelle de la région », indique l’agence de l’ONU basée à Genève. Il devance l’Egypte et l’Algérie qui occupent, respectivement les 100éme et 103éme rangs. 

L’indice de développement des TIC prend en compte plus d’une dizaine d’indicateurs dont particulièrement l’accès aux technologies, leur utilisation et les compétences dans ce domaine. A cet effet, les auteurs du rapport se réjouissent « de la forte performance réalisée par le Maroc en matière de proportion des ménages disposant d’un accès Internet ».  

En tête de l’indice, la Corée du Sud suivi de l’Islande, qui passe devant le Danemark, et de la Suisse. Selon le rapport, les avancées les plus fortes ont été observées dans la région américaine, mais aussi en Russie, dans certains pays de l'Europe de l'est et en Asie-Pacifique.

Dans son rapport intitulé "Mesurer la société de l'information", l'UIT indique que près de la moitié de la population mondiale, plus de 47%, est désormais connectée à Internet, soit une hausse de 1% par rapport à l'an dernier. En septembre, l'organisme onusien avait expliqué que ce chiffre de 50 pc pourrait être atteint dès 2017, un an avant l'objectif fixé.