L’UMV de Rabat parmi les 300 meilleures universités des puissances économiques émergentes

5437685854_d630fceaff_b-
824
Partager :

Pour la première fois, l’Université Mohammed V de Rabat (UM5) apparaît dans le classement du « Times Higher Education BRICS & Emerging Economies Rankings », pour son édition de 2017

Ce classement publié annuellement par la revue THE (Times Higher Education) fait partie des trois meilleurs classements internationaux et comporte, outre un classement global international, trois catégories que sont l’Asie, l’Amérique et les BRICS. Cette dernière catégorie regroupe chaque année les 300 meilleures universités des puissances économiques émergentes.

La présidence de l’université souligne, dans un communiqué, que ce succès est en grande partie attribuable à un processus de fusion réussi qui a pu fédérer et mutualiser en bonne intelligence toutes les potentialités des deux anciennes universités d’Agdal et de  Souissi. Elle affirme aussi que ce classement a fait paraître l’Université Cadi Ayyad de Marrakech et l’Université Sidi Mohamed Ben Abdellah de Fès.

Le Times Higher Education BRICS & Emerging Economies Rankings est un classement connu pour avoir profondément réformé en 2011 les critères habituels de classement des universités de façon très rigoureuse, suite à une vaste étude d’investigations qui comprenait un large sondage d’opinion ainsi que 10 mois de consultations auprès d’experts internationaux de l’enseignement supérieur à travers le monde.

Il se base dans ses évaluations sur 13 indicateurs parmi lesquels l’impact citation occupe une place prépondérante, ce qui démontre une fois de plus que le classement marocain pourrait être grandement amélioré par la multiplication des cursus anglophones au sein des universités, précise la même source.

Outre les critères habituels de recherche et d’enseignement, ce classement accorde une grande importance à la diversité internationale, c’est-à-dire au nombre d’étudiants étrangers inscrits mais aussi à la proportion de documents de recherche publiés avec au moins un partenaire international.

L’UM5 qui apparaît dans le New and World Report Global Ranking, finalise actuellement une réforme de ses structures de recherches visant à apporter plus de consistance et de multidisciplinarité, pour améliorer et confirmer sa visibilité internationale dans les prochaines années.