Le Maroc se prépare à lancer son deuxième satellite espion

5437685854_d630fceaff_b-
1159
Partager :

Selon le quotidien Al Massae, le Maroc se prépare à lancer un deuxième satellite d’ici la fin de l’année

Le journal affirme que ce deuxième satellite, qui sera prêt en novembre prochain, est le fruit d’un accord signé entre le Maroc et la France lors de la visite du président François Hollande au royaume en avril 2013.  

Le nouveau satellite, souligne la même source, doit décoller à bord d’une fusée au centre spatial guyanais de Kourou et la station marocaine qui le gérera se trouve à quelques mètres de l’aéroport de Rabat.

Al Massae affirme que ce nouveau satellite, capable de prendre des photos d’une précision de 50 cm et d’observer les mouvements sur les frontières, permettra au royaume de consolider son arsenal sécuritaire.  

Ainsi, toujours selon le journal, le Maroc deviendra le premier voisin de l’Europe à disposer d’une telle technologie et le troisième pays africain à se doter de deux satellites après l’Egypte et l’Afrique du Sud.

Pour rappel, le Maroc a lancé son premier satellite de reconnaissance en novembre dernier, suscitant l’inquiétude de l’Espagne et de l’Algérie.

Lire aussi : http://quid.ma/science_tech/ce-qu%E2%80%99il-faut-savoir-sur-le-satellite-espion-marocain-qui-inquiete-ses-voisins

Les deux satellites ont été construits par Airbus.