Le marocain Majid El Bouazzaoui à la tête du département " Africain Inventors Network "

5437685854_d630fceaff_b-
1287
Partager :

Le président de l'Union des Inventeurs au Maroc, Majid El Bouazzaoui, a été choisi par la Fédération internationale des associations d’inventeurs (IFIA) à la tête de son département Afrique "Africain Inventors Network" (Ain), indique l'Union.

Le choix du Maroc pour gérer ce département pour la première fois depuis la création de l’IFIA en 1968, intervient suite au retour du Maroc au sein de l’Union Africaine et après le discours historique prononcé par le roi Mohammed VI durant le 28ème sommet de l'UA dans la capitale éthiopienne.  

Selon un communiqué de l’Union, Africain Inventors Network s'assigne pour objectif de promouvoir et favoriser la création d’associations d’inventeurs dans les pays africains, de mieux faire connaître la propriété intellectuelle parmi les inventeurs et d’accroître les possibilités d’industrialisation. L’IFIA ambitionne à travers la création d’associations d’inventeurs dans les pays africains et la mise en place d’un organe de coordination au Maroc, de contribuer à la promotion de l’industrialisation et ainsi à élever le niveau de vie des africains sur le continent.

Majid El Bouazzaoui, décoré par le roi Mohammed VI du Wissam Al Moukafaâ Al Wathania, est un inventeur marocain qui a déposé 14 demandes de brevets d’invention depuis 1997. Il a décroché 31 distinctions internationales dans 15 pays, dont son élection, membre du comité exécutif de l’IFIA en novembre 2016 lors de l’assemblée générale de l’IFIA qui a eu lieu en Allemagne et l’obtention de l’ordre "Fierté de la Nation" du prix international des inventeurs en décembre 2016 à Taiwan.

L'IFIA dont le siège se trouve en Suisse, est une organisation à but non lucratif pour la promotion et la diffusion de la culture de l'invention et l'innovation.