Les médecins spécialistes appellent à la collégialité pour mieux soigner les cancers digestifs

5437685854_d630fceaff_b-
249896
Partager :

A Rabat, les médecins spécialistes appellent à la collégialité pour une meilleure prise en charge des cancers digestifs

Ce samedi 25 février à Rabat, tous les espoirs sont permis : la recherche progresse, la prise en charge médicale sauve et les patients atteints d’un cancer du cardia ne sont plus condamnés à un long tunnel noir fait de souffrances et de douleurs. La société marocaine d’oncologie digestive (SMOD) qui a choisi de consacrer sa toute première journée scientifique aux cancers de l’estomac (dont le cardia) a confronté les expériences d’ici et d’ailleurs. De la prise en charge nutritionnelle -la question de l’environnement est un facteur important, car le cancer de l’estomac est parfois dans les assiettes- au traitement chirurgical et ses progrès en passant par celui médical ou encore l’apport de la radiothérapie en la matière, toutes les pistes ont été explorées au cours de cette rencontre scientifique qui s’est tenue au centre de conférences de la Fondation Mohammed VI et a réuni plus de 300 participants.

Il faut le savoir, au Maroc, les cancers digestifs occupent le cinquième rang, après notamment le sein, l’utérus, la prostate, le poumon.

« Pour une meilleure prise en charge des cancers digestifs, la pluridisciplinarité et la collégialité sont essentielles. Gastro-entérologues, oncologues, chirurgiens, radiologues, anatomopathologiste et radiotherapeutes travaillent ensemble. Plus que jamais, le cancer est une équipe », fait valoir le président de la SMOD, Abdelilah Souadka.

Créée il y a quelques mois à peine, la société marocaine d’oncologie digestive a fait de la pluridisciplinarité sa raison d’être au nom d’une lutte efficace contre le cancer. La SMOD regroupe -et c’est là une première- tout à la fois chirurgiens, oncologues, gastro-entérologues, radiothérapeutes, etc.

La société marocaine d’oncologie digestive tiendra prochainement son 1er congrès. Annonce en a été faite ce samedi 25 février à Rabat.