Maroc Export : l’expérience marocaine dans le domaine des TIC intéresse le Burkina Faso

5437685854_d630fceaff_b-
167
Partager :

Les entreprises du Burkina Faso spécialisées dans le secteur des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) sont intéressées par l’expérience du Maroc dans ce domaine, a affirmé ce mercredi 8 mars, un responsable du centre marocain de promotion des exportations Maroc Export.

« Les entreprises burkinabè du secteur des TIC sont impressionnées par le modèle marocain », a déclaré Moulay Yassir El Khalifa, chef de service à la direction « marchés » de Maroc Export à l’occasion d’un séjour à Ouagadougou de représentants de plusieurs entreprises marocaines pour prospecter le marché burkinabè.

Pour rappel, une délégation de treize entreprises marocaines opérant dans le secteur des TIC ont pris part, du 5 au 9 mars courant à Ouagadougou, à une mission de prospection « B2B » initiée par Maroc Export.

Cette mission de prospection, proposée par la fédération marocaine des technologies de l'information, des télécommunications et de l'offshoring, s’inscrit dans le cadre des activités promotionnelles de Maroc Export pour l’année 2017, a précisé El Khalifa. La rencontre des représentants des entreprises marocaines (secteurs bancaire et paiement électronique, producteurs de téléphones, Smartphones, et boites de conseils …), avec une soixantaine d'opérateurs burkinabè a été l’occasion pour présenter le marché des TIC dans les deux pays, a-t-il dit.

Selon lui, cette mission a permis aux opérateurs marocains de nouer des contacts fructueux avec leurs homologues burkinabè et d’effectuer des visites sur place pour favoriser le contact direct entre les deux parties, savoir le mode de fonctionnement des entreprises de ce pays de l'Afrique de l'Ouest et leur proposer leurs services et des solutions.

Moulay Yassir El Khalifa a toutefois souligné que cette mission doit être suivie par d’autres visites afin de renforcer davantage la coopération entres les entreprises marocaines et burkinabè.

Pour Maroc Export, cette mission a pour objectif le renforcement des échanges commerciaux maroco-burkinabé d’une part, et d’autre part, l’identification de nouvelles opportunités pour le développement d’un partenariat gagnant-gagnant basé sur les complémentarités entre les entreprises marocaines et leurs homologues burkinabaises.

Le Burkina Faso fait partie des premiers pays en Afrique de l’Ouest à adopter certaines technologies de l’information et de la communication. Ainsi, il envisageait la mise en place d’une société de l’économie du savoir et de l’information.

Par ailleurs, la banque mondiale a octroyé en janvier dernier un crédit de 20 millions de dollars au Burkina Faso, afin d’améliorer la capacité et l'utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans les administrations publiques et les agences.

Soucieux de construire des relations de coopération mutuellement avantageuses avec les pays africains, le royaume est déterminé à s’engager de manière irréversible à contribuer tangiblement à l’essor économique et social du continent, raison pour laquelle le Maroc entretient de fortes relations économiques avec ces pays, y compris le Burkina Faso, indique Maroc Export.