Santé : Sommeil et maladies cardiaques, quel lien ?

5437685854_d630fceaff_b-
908
Partager :

Quels liens entre le manque du sommeil et les troubles cardiaques, c’est ce qu’ont débattu les spécialistes des pathologies du sommeil et des maladies cardiaques, lors de la journée franco-marocaine sur. Eclairage.

Organisée en marge de la 10ème édition du Printemps de Cardiologie tenue du 17 au 19 mars à Marrakech, cette rencontre à mis le point sur le lien entre les troubles du sommeil et l’éventuelle possibilité d’être exposer aux maladies cardiaques.

En effet, en plus des effets néfastes et innombrables sur le cerveau, le manque du sommeil pourrait rendre les personnes plus exposées au risque de maladies cardiaques, ont démontré les spécialistes de la question présents à la rencontre. 
En outre, de précédentes études ont déjà démontré que le fait d’avoir un sommeil déséquilibré (dormir trop, peu ou avoir une mauvaise qualité de sommeil) serait lié à un risque plus élevé de maladies cardiovasculaires. Ceci doit être associé à un niveau élevé de calcium dans les artères coronaires et à la rigidité artérielle.

L’animateur de la journée, le professeur français Atul Pathak, a précisé qu’outre les caractéristiques du sommeil en matière de durée ou de qualité, il faudrait aussi “chercher des troubles respiratoires du sommeil chez des patients en insuffisance cardiaques ou ayant des troubles du rythme cardiaque ».

De son côté, le président de la 10ème édition du printemps de la cardiologie de Marrakech, en l’occurrence Youssef El Yahiaoui, a tiré la sonnette d’alarme sur la progression de la pathologie cardio-vasculaire et ses pourvoyeurs, notamment le diabète et l’hypertension artérielle. Cela doit interpeller, selon lui, tous les professionnels de la santé, qu’ils soient du secteur public, privé qu’universitaire et au plus haut degré, les médecins cardiologues. Surtout que la cardiologie connait un essor remarquable laissant entrevoir l’espoir de pouvoir faire face aux différents défis la contraignant.

En présence d’experts marocains et étrangers, notamment de la France, du Maghreb et de l’Afrique Subsaharienne,  cet  événement s’impose comme un forum incontournable de tous les cardiologues qui viennent à ce rendez-vous annuel en vue de se ressourcer et enrichir leurs connaissances pour offrir à leurs patients une bonne qualité de consultation.