Science & tech

Le Maroc va lancer dans la nuit du 7 au 8 novembre son satellite espion qui suscite l’inquiétude de l’Espagne mais aussi de l’Algérie. Le satellite a coûté au royaume pas moins de 500 millions d’euros...