Le maquillage halal arrive : rouge à lèvres sans alcool et mascara sans cochon

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :

couve-halal

La commission nationale de normalisation des  aspects Halal, relevant de l'Institut marocain de normalisation (IMANOR), a  adopté le projet de norme marocaine 08.0.802 relatif aux produits cosmétiques et d'hygiène corporelle Halal, selon un communiqué de l'institut.

Cette norme définit les exigences de base et les directives pratiques qui doivent être satisfaites par l'industrie et le commerce des produits cosmétiques et d'hygiène corporelle Halal à tous les stades de la chaîne  d'approvisionnement, y compris la réception, la préparation, la transformation, le tri, la détermination, l'emballage, l'étiquetage, le contrôle, le marquage, la manutention, le transport, la distribution et le stockage des produits cosmétiques Halal, conformément aux règles islamiques qui sont fixées par la jurisprudence islamique fondée sur le Coran et la Sounna.

La norme, destinée à être appliquée à toutes les activités et à tous les organismes impliqués dans la production des produits cosmétiques et d'hygiène corporelle indépendamment de leur taille et de leur complexité, servira de base pour l'octroi du label Halal aux opérateurs intéressés, a indiqué le communiqué, estimant que cette norme "permettra de renforcer les acquis nationaux en matière de certification Halal qui a suscité un grand intérêt des  opérateurs".

La norme marocaine relative aux produits cosmétiques et d'hygiène corporelle Halal est fondée sur les normes en vigueur dans plusieurs pays islamiques (Malaisie, Turquie, Pakistan, Emirats Arabes Unis), ainsi que sur les  recommandations de l'Institut de normalisation et de métrologie des pays islamiques (SMIIC), selon IMANOR.

Cette norme, qui vient s'ajouter à la norme marocaine relative à l'alimentation Halal, s'inscrit dans le cadre des actions de l'IMANOR visant à  permettre aux entreprises marocaines "d'accéder sans difficultés aux marchés  qui exigent ce type de normes et de saisir les opportunités présentées par ce  créneau porteur notamment en Asie, Russie et pays islamiques en général", a  souligné l'institut.

L'Institut marocain de normalisation est composée de représentants de  départements et organismes concernés dont notamment les administrations, les  organisations professionnelles, les associations du consommateur, le Conseil  supérieur des oulémas, les entreprises et les laboratoires.

Le marché mondial des aliments Halal a connu un développement remarquable ces  dernières années et celui des produits cosmétiques Halal ne cesse de gagner en  popularité. Les ventes annuelles mondiales de cosmétiques Halal oscillent entre 5 et 14 milliards de dollars, d'après le communiqué.