Akhannouch obtient gain de cause devant Taoufiq Bouachrine

5437685854_d630fceaff_b-
1660
Partager :

Le tribunal de première instance de Casablanca a condamné, ce lundi 12 février, Taoufiq Bouachrine, directeur de publication du quotidien Akhbar Al Yaoum, pour injures et diffamation contre Aziz Akhannouch et Mohamed Boussaid

Taoufiq Bouachrine a ainsi écopé d’une amende de 30 000 dirhams et doit également verser la somme de 250 000 dirhams à Aziz Akhannouch et 200 000 dirhams à Boussaid.

Il est aussi tenu de publier une copie du jugement dans son journal.

Le patron d’Akhbar Al Yaoum a confié à nos confrères de H24 qu’il compte faire appel de ce jugement.

Pour rappel, Taoufiq Bouachrine a été poursuivi par Akhannouch et Boussaid après la publication d’un article accusant les ministres Rnistes d’avoir modifié l’article 30 du PLF  2016. Cela aurait permis d’accorder la tutelle du fonds de développement rural à Akhannouch et non à Benkirane, chef de gouvernement de l’époque, selon l’article.