Arrestation à Errachidia d'un individu pour ses liens présumés avec un réseau criminel

5437685854_d630fceaff_b-
802
Partager :

Le service régional de la police judiciaire d'Errachidia a procédé à l'arrestation, ce mardi 9 janvier, sur la base d'informations précises fournies par les services de la Direction Générale de Surveillance du Territoire, d'un individu soupçonné d'entretenir des liens avec un réseau criminel s'activant dans le trafic international de drogue et de psychotropes, indique la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN)

Selon les premiers éléments de l'enquête, les services de sûreté sont partis sur les traces d'une opération potentielle de trafic de drogue menée à partir du nord du Maroc en direction des villes du sud-est, ce qui a permis l'identification d'une voiture chargée de drogue dans les environs d'Errachidia, mais le conducteur et son accompagnateur ont refusé d'obtempérer et se sont engagés sur une route non goudronnée, précise la DGSN dans un communiqué. Un inspecteur de police a ainsi été contraint de tirer une balle de sommation après la blessure de l'un de ses collègues lors de la tentative de fuite des deux mis en cause, poursuit le communiqué, faisant savoir que les recherches sur le terrain ont permis la saisie de ladite voiture abandonnée dans la région de Bni-Tadjit, à 170 km au nord-est d'Errachidia.

Une tonne de hachich à été découverte à l'intérieur de cette voiture, précise-t-on de même source, ajoutant que la personne qui devrait réceptionner la charge de drogue, a été interpellée à la sortie de la ville d'Erfoud.

Le mis en cause (44 ans) a été placé en garde à vue pour les besoins de l'enquête menée sous la supervision du Parquet compétent, alors que les opérations de recherche et de ratissage se poursuivent pour l'arrestation des autres personnes impliquées dans cette affaire, conclut le communiqué.