Démantèlement d’une cellule affiliée à Daech

5437685854_d630fceaff_b-
119
Partager :

Le Bureau Central d’Investigation Judiciaire (BCIJ), a arrêté, ce lundi 14 mai, quatre individus affiliés à Daech, dont un ancien détenu dans une affaire de terrorisme

Les quatre mis en cause s’activaient dans les villes de Fès, Casablanca, Kénitra et Midar, indique un communiqué du ministère de l’intérieur.

Les premières investigations ont révélé que ces individus ont adhéré à des actes de propagande et de diffusion des idéaux de Daech et incitent leurs connaissances à perpétrer des attaques terroristes dans le royaume à l’instar des actes sauvages menés par ce groupe dans plusieurs pays du monde.

L’enquête a aussi démontré que certains suspects entretiennent des liens avec des combattants sur la scène syro-irakienne en vue de bénéficier de leurs expériences en matière de fabrication d’explosifs dans le but de commettre des attaques terroristes visant certains sites sensibles dans plusieurs villes du royaume.

Cette arrestation a aussi permis la saisie de matériel électronique, en plus de tenues militaires et de livres glorifiant la pensée extrémiste.

Les mis en cause, âgés entre 20 et 27 ans, seront déférés devant la justice dès l’achèvement de l’enquête qui se déroule sous la supervision du Parquet général.