DGSN : arrestation de deux étrangers soupçonnés de liens avec un réseau criminel international

5437685854_d630fceaff_b-
350
Partager :

La brigade nationale de la police judiciaire, sur la base d'informations précises fournies par les services de la Direction générale de surveillance du territoire national, a procédé, ce jeudi 16 février, à l’arrestation d’un égyptien et d’un érythréen pour leurs liens présumés avec un réseau de crime organisé transnational.

Un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN)  précise que les mis en cause ont été interpellés suite à la saisie de passeports au nom de ressortissants du Pakistan et d’Erythrée, expédiés depuis un pays étranger via des agences internationales de messagerie, ajoutant que les passeports seraient utilisés pour commettre ou faciliter des actes criminels.

Les premières investigations ont révélé que le ressortissant égyptien, arrêté dans le cadre de cette affaire, a des antécédents judiciaires en escroquerie et qu'il se trouve actuellement en situation irrégulière au Maroc, note la même source.

Les malfrats ont été placés en garde à vue pour les besoins de l’enquête menée sous la supervision du parquet général compétent pour déterminer exactement les activités de ce réseau criminel et pour identifier ses éventuelles connexions et ramifications aussi bien au Maroc qu’à l’étranger, conclut le communiqué.