Divers : Saisie de 2 tonnes de chira près d'Asilah

5437685854_d630fceaff_b-
325
Partager :

Rabat - Près de deux tonnes de chira ont été saisies, mardi, dans une étable près d’une habitation à Douar Akbat Rmilat relevant du caïdat Sidi Lyamani aux environs d’Asilah, apprend-on auprès du commissariat de police d’Asilah.

Les services de sûreté nationale, en coordination avec la brigade de la Gendarmerie royale disposant de la compétence territoriale, ont réussi à mettre la main sur 68 grands ballots de chira d'un poids total de deux tonnes, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Une enquête judiciaire a été ouverte sous la supervision du parquet compétent pour identifier toutes les personnes impliquées dans le réseau criminel lié à cette affaire et ses éventuelles ramifications sur le plans national et international, ajoute la même source.

La mise en échec de cette opération s’inscrit dans le cadre des efforts menés par les services de sécurité pour lutter contre le trafic de drogue et de psychotropes.

Incinération de près de 2 tonnes de chira à Laâyoune

Résultat de recherche d'images pour "Incinération de près de 2 tonnes de chira à Laâyoune"

Laâyoune - Les services de l'administration des douanes de Laâyoune ont incinéré mardi 1,942 kg de chira ainsi que d’autres matières prohibées qui ont été saisies par les services des douanes, des éléments de la gendarmerie royale et de la police judiciaire dans la région.

L’ordonnateur par intérim des douanes et impôts indirects à Laâyoune, Bouâmatou Yahya, a indiqué que cette opération d’incinération et de destruction, qui s’est déroulée sous la supervision du parquet compétent, a concerné 471 paquets de cigarettes de contrebande, 183,7 kg de résine de cannabis, 37 kg de kif, 7 unités de bière et 1.480 litres d’eau de vie.

Dans une déclaration à la MAP, M. Bouâmatou a relevé que l’opération de destruction, qui s’est déroulée en présence des membres de la commission spécialisée et composée des représentants des services de sécurités et des autorités locales à Laâyoune, a porté en particulier sur 731 grammes de cocaine, 25,73 kg de tabac à priser, 393 kg de maassel, 11,285 comprimés psychotropes, 7 narguiyeh, en plus de 2,350 de kirosène, 2,760 litres de super ainsi que d’autres produits de contrebande comme les boissons alcooliques et des produits électroniques (montres, stylos connecté et caméras).

Cette opération de destruction et d’incinération s'inscrit dans le cadre des campagnes d’assainissement et des efforts déployés par les services de sécurité et les autorités locales pour lutter contre toutes les formes de contrebande.