Enquête judiciaire à l'encontre de deux policiers accusés de corruption et de chantage

5437685854_d630fceaff_b-
862
Partager :

Rabat - Le service préfectoral de la police judiciaire de Rabat a ouvert, dimanche sous la supervision du parquet compétent, une enquête judiciaire à l'encontre de deux policiers relevant de la brigade des motards de la préfecture de police de Rabat, accusés de corruption et de chantage.

Les services de la sûreté nationale avaient reçu une plainte d'une femme qui accuse les deux brigadiers de police de chantage et de corruption, indique la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué, ajoutant que la police judiciaire a rapidement interagi avec cette plainte et a ouvert une enquête judiciaire qui a abouti à l’arrestation des deux policiers en flagrant délit en possession de la somme d’argent provenant de ce chantage.

Les deux suspects ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent pour élucider les tenants et aboutissants de cette affaire, souligne le communiqué

La DGSN attendra les résultats de l’enquête judiciaire en vue de prendre les sanctions disciplinaires prévues dans le statut des fonctionnaires de la Sûreté nationale, selon le communiqué.