Fusillade dans une mosquée à Ceuta, la piste terroriste a été écartée

5437685854_d630fceaff_b-
360
Partager :

Une mosquée à Ceuta, la mosquée Moulay El Mehdi, a été la cible d’une fusillade le lundi 24 juin. Selon l’agence EFE, deux personnes cagoulées ont ouvert le feu, à l’aube  

La mosquée Moulay El Mehdi est l’une des principales que compte l’enclave espagnole au nord du Maroc. Une douzaine de personnes y priaient tôt le matin lorsque deux individus armés ont tiré sur la façade avant de prendre la fuite sur une moto. D’après les autorités locales, il n’y a eut aucun blessé et pour l’heure, la piste terroriste ainsi que toute motivation religieuse ont été écartées. Il s’agissait d’un cas de « délinquance commun » a ajouté à l’agence de presse une source informée et proche du dossier. Il y a eut trois impacts de balles contre la mosquée. L’enquête se poursuit pour retrouver les individus et déterminer leurs motivations. 

Le parti d’extrême droite, Vox, a lui condamné cette attaque. Le parti regrette que  « les auteurs de ces actes ne montrent aucun respect pour les espaces religieux ou l’intégrité physique de ceux qui les fréquentent », et dénonce une « spirale violente basée sur des fusillades continuelles, qui secoue la ville depuis des mois ».