INDH: 146 projets d'environ 82 MDH réalisés en faveur des femmes à Khémisset

5437685854_d630fceaff_b-
365
Partager :

Un total de 146 projets a été réalisé au niveau de la province de Khémisset de 2005 à 2017 au profit des femmes, dans le cadre de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH) avec un investissement global d'environ 82 MDH et une contribution de l'INDH s'élevant à 58,5 MDH

Ces projets, présentés jeudi lors d'une rencontre organisée par la préfecture de la province de Khémisset, à l'occasion de la journée mondiale de la femme, sous le thème « L'INDH, un levier pour la promotion du statut de la femme », concernent le secteur de la santé, les centres sociaux, les centres d'accueil et les projets générateurs de revenus.

S'agissant du secteur de la santé, les femmes de la province ont bénéficié de plusieurs projets dont la construction et l'équipement de Dar Al Oumouma à Rommani (200 bénéficiaires), la construction et l'équipement de Dar Al Oumouma à Oulmes (200 bénéficiaires) et la construction d'une salle d'accouchement dans la commune de Moulay Driss Aghbal (100 bénéficiaires), outre une caravane médicale au profit des femmes enceintes (80 bénéficiaires) et la programmation de l'acquisition d'une unité médicale mobile spécialisée en gynécologie, profitant les femmes rurales de la province.

Concernant les centres sociaux et d'accueil, les interventions de l'INDH ont porté sur la construction d'un centre régional d'accueil pour les femmes en situation difficile (100 bénéficiaires), 86 projets pour la construction et l'équipement de 22 Dar Taliba (1.522 bénéficiaires) et la construction et l'équipement de 8 centres de femmes dans la province (1.200 bénéficiaires).

Pour ce qui est des projets générateurs de revenus, il s'agit de projets notamment dans les secteur agricole (91 bénéficiaires), artisanal (119 bénéficiaires), commercial et des services (112 bénéficiaires).

S'exprimant à cette occasion, le gouverneur de la province, Mansour Kartah a indiqué que l'INDH a contribué à la promotion du statut de la femme à travers sa participation effective dans les instances de gouvernance destinés à la gestion des programmes de l'initiative, ajoutant que l'INDH a également contribué à l'amélioration des conditions sociales et économiques des femmes, en leur consacrant une approche genre et un rôle effectif dans le développement.

Il a, de même, relevé le rôle de l'INDH dans l'augmentation du pourcentage des filles scolarisées qui s'élève à 47% avec un taux de réussite de 60%, soulignant la nécessité de mettre en place une stratégie participative qui puise sa philosophie des principes de l'INDH et des valeurs de dignité de la femme, de culture, d'égalité et d'intégration.

Cette rencontre a été également l'occasion de présenter les expériences réussies d'un groupe de femmes dans le secteur des projets générateurs de revenus, la distribution des certificats d'appréciation aux femmes leaders et la signature d'un accord de partenariat avec une association de femmes actives dans le domaine sportif.