Italie : Un sans-abri marocain brûlé vif par 2 adolescents

5437685854_d630fceaff_b-
427
Partager :

Un sans-abri marocain âgé de 64 ans a été brûlé vif par deux adolescents en Italie. C’est le deuxième crime contre un marocain à Vérone ce mois-ci, après le meurtre par décapitation d’une marocaine

La victime se dénommait Ahmed Fdil et s’était réfugié dans une voiture pour dormir quand les deux adolescents italiens, âgés de 13 et 17 ans ont lancé des rouleaux de papier brûlant sur le véhicule.  

Alors que la voiture a rapidement pris feu, le sans-abri s’est retrouvé coincé à l’intérieur. Un témoin qui a tenté, en vain, de sauver l’homme pris au piège a déclaré plus tard à l’agence Associated Presse : « le voir mourir comme cela était atroce ».

Les deux adolescents, rapidement identifiés n’ont pas nié les faits et ont, pour toute justification, déclaré : « c’était une blague. Nous ne l’avons pas fait exprès ».  

Les autorités locales ont immédiatement exclu la possibilité que la voiture ait pris feu par accident, car elles ont reçu de nombreux rapports faisant état de harcèlement par un petit groupe de délinquants sur les sans-abris réfugiés dans la région.

Pour rappel, une marocaine de 46 ans, avait été retrouvée morte, début janvier, dans la forêt de Gargoni Valeggio à Vérone. Son corps avait été démembré en une dizaine de pièces. Selon la disposition des membres (en demi-cercle), la police italienne avait évoqué l’hypothèse d’un rituel macabre.