Khémisset : Un policire utilise son arme de service pour arrêter un récidiviste

5437685854_d630fceaff_b-
406
Partager :

Rabat - Un brigadier de police exerçant dans la préfecture de police de Khémisset a été contraint, mercredi matin, à faire usage de son arme de service pour arrêter un individu, aux multiples antécédents judiciaires, qui a exposé les éléments de la police à une menace sérieuse et grave à l'aide de l'arme blanche.

Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), une patrouille de police était intervenue pour arrêter le mis en cause (29 ans) après l’avoir localisé au quartier "Belmiloudi" à Khémisset.

Le suspect a opposé une résistance farouche en utilisant une arme blanche de grande taille, obligeant un agent de police à utiliser son arme de service et à tirer deux balles, une première de sommation et une deuxième qui a atteint l'individu au niveau des membres inférieurs, précise le communiqué, ajoutant que cette intervention a permis de neutraliser la menace et de saisir l’arme blanche utilisée dans l’agression, ainsi qu’un ensemble morceaux de chira destinés au trafic. 

Le mis en cause fait l’objet d’un avis de recherche sur le plan national pour enlèvement et vol avec violence et ce, pour son implication présumée dans une affaire de vol avec violence d’une voiture en juin dernier à Khémisset, après avoir menacé la conductrice, qui était accompagnée de ses enfants, à l’arme blanche, avant de l’abandonner en dehors du périmètre urbain.

Le suspect a été placé sous contrôle médical à l’hôpital où il a été transféré pour recevoir les soins nécessaires à la disposition de l'enquête menée par la police judiciaire sous la supervision du parquet compétent, pour élucider les tenants et aboutissants de cette affaire, a conclu la DGSN.