L’académie Hassan II des Sciences et Techniques annonce l’anniversaire de son installation

5437685854_d630fceaff_b-
288
Partager :

L’académie Hassan II des Sciences et Techniques célébrera, le 18 mai prochain,  le 11ème anniversaire de son installation par le roi Mohammed V.

Dans le cadre de ses missions l’académie Hassan II des Sciences et Techniques a élaboré et diffusé en mai 2013  son deuxième rapport sur la recherche scientifique au Maroc  intitulé : « Développer la recherche et l’innovation pour gagner la bataille de la compétitivité : état des lieux et recommandations clés » qui a fait suite au premier rapport publié en 2009 et intitulé « Pour une relance de la recherche scientifique au service du développement du Maroc ».

Ces deux rapports, destinés aux décideurs et à l’ensemble de la communauté scientifique  nationale fait une analyse objective de la situation  en la matière, soulignent les forces et les faiblesses  enregistrées et proposent des mesures  destinées à relancer la production scientifique marocaine, à en améliorer la qualité et en assurer la valorisation des résultats au profit de la compétitivité de l’économie nationale.

C’est dans la continuation de ces deux études que l’académie Hassan II des Sciences et Techniques  organise le 17 mai 2017,  une journée de travail consacrée au thème «de la recherche à l’industrialisation : quel éclairage permet d’apporter l’échelle de mesure des niveaux de maturité des technologies (TRLs) ?».

Cette échelle de mesure des niveaux de maturité des technologies (Technology Readiness Levels - TRLs)  est reconnue de par le monde comme étant aujourd’hui un outil structurant pour la gestion de la recherche et développement (R&D), le transfert technologique, le financement de l’innovation et les projets collaboratifs.

Le Maroc  qui a consacré  ces dernières années des montants  importants au financement de la recherche, qui  attire de nombreuses industries dans les domaines de l’automobile, de l’aéronautique, des énergies renouvelables  et qui a l’ambition de renforcer son offre,  tant sur le marché intérieur qu’à l’export, se doit d’accompagner son tissu industriel par des structures de recherche pour une meilleure intégration des savoirs et des technologies.  En effet, aucun développement technologique ne peut être réalisé  si  une attention particulière n’est pas portée   aux différentes étapes du processus qui démarre au niveau des principes de base de la recherche  pour se terminer au niveau de l’application  qui répond aux besoins du marché.  

L’objectif de cette session anniversaire de travail de l’académie  est  de diffuser ces conceptions auprès des chercheurs, des responsables d’entreprises et des organismes en charge de l’accompagnement et du  financement de la recherche et de l’innovation et d’encourager à  sa mise en œuvre en vue de permettre une meilleure définition des rôles, d’enrichir les cahiers des charges des appels à projets, de favoriser le montage de projets collaboratifs, d’accélérer le développement des innovations  et leur accès au marché par le passage réussi de la « vallée de la mort ».

Le programme s’articule, après un hommage rendu au regretté professeur Driss ABOUTAJDINE,  membre de l’académie et ex directeur du Centre National Recherche Scientifique et Technique (CNRST), décédé le 04 mars 2017, autour des quatre  séances suivantes : une conférence introductive  à la session qui sera donnée par Nakita VODJDANI de l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) en France, un retour d’expériences d’organismes marocains et recommandations avec la participation du professeur Saïd Amzazi, président de l’université Mohammed V, Badr Ikken, directeur général d’IRESEN, d’ Essaïd Bilal et Anas Lahlou du groupe OCP, une table ronde et des recommandations.