L’“Escobar” du Maroc arrêté après 580 mandats d’arrêt

5437685854_d630fceaff_b-
1505
Partager :

L’un des barons de la drogue les plus recherchés au Maroc a été arrêté vendredi dernier. Il a fallu l’intervention de 40 gendarmes pour mettre la main sur celui qu’on appelle l’ « Escobar » du Maroc

Le trafiquant est l’un des disciples de Ould Messaouda, un autre baron de la drogue arrêté en 1999 et condamné à la peine capitale. L’ « Escobar » du Maroc a, à son actif, 580 mandats d’arrêt à l’échelle nationale. Il est notamment poursuivi pour avoir attenté à la vie de trois gendarmes.

Au moment de l’arrestation du trafiquant, les gendarmes ont saisi trois véhicules tout terrain dont un 4x4 blindé et équipé de vitres pare-balles, 30 juments pur-sang et 11 chiens d’attaque.

Le commando spécial de la gendarmerie royale a également saisi, lors de cette opération, 1200 kg de drogue, notamment de la résine de cannabis et des tiges de kif traité. Le mis en cause sera déféré devant le parquet, ce lundi 9 octobre.