La police en action

5437685854_d630fceaff_b-
83
Partager :

Tétouan : Un ressortissant belge poursuivi pour possession d'arme à feu et trafic d'argent 

Rabat - Le service préfectoral de la police judiciaire a déféré, dimanche, un ressortissant belge devant la cour d'appel de Tétouan pour son implication présumée dans une affaire de possession d'arme à feu et de munitions et tentative de trafic d'une somme d'argent en devise vers l'étranger. 

Dans un communiqué, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique que le mis en cause, âgé de 59 ans, a été interpellé le 4 juillet par les services de sûreté nationale et leurs homologues des douanes, alors qu'il s'apprêtait à quitter le territoire national via le point de passage de Bab Sebta, à bord d'un véhicule immatriculé à l'étranger. 

La fouille du véhicule a permis la saisie d'une arme à feu contenant cinq cartouches, ainsi qu'une somme d'argent de 97.540 euros et 160 dinars tunisiens non déclarée auprès des services des douanes, selon la même source.

Le prévenu a été placé en garde à vue à la disposition de l'enquête menée sous la supervision du parquet compétent pour déterminer tous les tenants et aboutissants de cette affaire, avant d'être déféré dimanche devant la justice, conclut le communiqué.

Aït Melloul: Arrestation de quatre suspects dans une affaire d'enlèvement, séquestration et demande de rançon

Rabat - La brigade de police judiciaire au commissariat d'Aït Melloul a arrêté dimanche soir, en coordination avec son homologue d'Agadir, quatre personnes, dont une femme et deux individus aux multiples antécédents judiciaires, pour leur implication présumée dans une affaire d'enlèvement, de séquestration et de demande de rançon, avec coups et blessures à l'aide de l'arme blanche.

Un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique que les services de la sûreté nationale avaient été alertés par le père de la victime, précisant que la victime, chauffeur de grand taxi, a été enlevé avec violence et que les kidnappeurs lui ont demandé une somme de 20.000 dirham pour le libérer.

La victime a été retrouvée plus tard, portant des traces d'une agression à l'aide de l'arme blanche, fait savoir le communiqué, ajoutant que les recherches effectuées par les services de la police judiciaire ont permis l'identification de trois des suspects, qui ont été arrêtés dans une maison située au quartier Al Houda à Agadir.

La quatrième fille, impliquée dans le leurre de la victime avant sa séquestration, a également été arrêtée, a relevé la DGSN, ajoutant que les premiers éléments de l'enquête montrent que cette affaire est liée à un règlement de comptes entre la victime et un cinquième suspect qui est toujours recherché.

Les mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l'enquête menée sous la supervision du parquet compétent, et ce afin d'identifier les autres éventuels complices de ces actes criminels.