Le 11 janvier 1944 : une date mémorable dans le calendrier marocain

5437685854_d630fceaff_b-
440
Partager :

Ce mercredi 11 janvier, les marocains célèbrent le 73ème anniversaire du manifeste de l’indépendance. Cette date est considérée comme l’une des plus importantes dans l’histoire du pays

La signature du manifeste est le premier pas sur le chemin de la décolonisation du Maroc. 67 nationalistes, dont une femme, décident de signer un manifeste public réclamant l’indépendance du Maroc et le font par la suite parvenir aux autorités françaises. Le message du parti de l’Istiqlal était clair : mettre fin au Protectorat et demander l’indépendance du Maroc dans son intégrité sous l’égide du sultan Mohamed Ben Youssef.

La symbolique de cette date est immense. Cet évènement est l’emblème d’une lutte acharnée pour la liberté et l’émancipation du peuple marocain. Le 18 novembre 1956, date officielle de l’indépendance du royaume du Maroc, est clairement le fruit du grand dévouement et de l’engagement permanent de tous ces hommes et ces femmes qui se sont battus, corps et âmes, pour le rêve d’un Maroc libre et indépendant.

Comme chaque année, le Maroc a encore commémoré cette journée historique un peu partout dans le royaume. D’ailleurs à cette occasion, le roi Mohammed VI a accordé sa grâce à 791 personnes condamnés par différents tribunaux du pays.

Par ailleurs, Mustapha El Ktiri, haut commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération, a déclaré ce mardi 10 janvier que « la présentation du manifeste de l’indépendance constitue un tournant décisif dans lutte nationale pour la liberté et l’indépendance. »