Le Maroc, seul pays du Maghreb à ne pas avoir subi d’attaques de Daech

5437685854_d630fceaff_b-
41417
Partager :

Selon le rapport 2017 de l’organisation « the International Crisis Group », qui œuvre pour la prévention des conflits, le Maroc est le seul pays du Maghreb qui n’a pas subi d’attaques de Daech

Le rapport explique que le Maroc ayant un vaste réseau de sécurité, ses frontières bien gardées et ayant renforcé sa loi contre le terrorisme en 2003, il est normal qu’il soit le seul pays à ne pas voir une partie de son territoire servir de « maquis » pour les groupes jihadistes.

L’organisation a également mentionné l’amélioration par le Maroc des services de police et des services de renseignement depuis l’attaque qui a eu lieu en 2003 à Casablanca. Elle mentionne aussi la création du Bureau Central d’Investigation Judiciaire (BCIJ) qui a pour vocation de lutter contre le terrorisme et les crimes transnationaux.

Le rapport indique que le FBI marocain, comme il surnomme le BCIJ, a contribué à l’arrestation de plusieurs suspects de terrorisme en Europe, ainsi qu’à celle des auteurs des attaques qui ont eu lieu en novembre 2015 à Paris. The International Crisis Group déclare ainsi que les services de renseignement du Maroc ont joué un grand rôle dans la prévention des attentats en Europe.  

Ce rapport est basé sur le travail effectué sur le terrain par « the international crisis group » au Maghreb depuis 2011 et sur une recherche plus ciblée depuis 2015.