Les Marocains inconscients des risques d’utiliser internet sans outils de protection

5437685854_d630fceaff_b-
823
Partager :

Les résultats d’une enquête annuelle de l'Agence Nationale de Réglementation des Télécommunications (ANRT), sur l’équipement et l’usage des TIC par les ménages et les individus au Maroc, ont confirmé les informations livrées par Kaspersky dans une étude menée précédemment par le leader mondial de la sécurité des systèmes d’information

En novembre 2017, dans un rapport sur les comportements et usages des professionnels en termes de sécurité informatique au Maroc, Kaspersky indiquait en effet que 20% des personnes sondées n’avaient pas recours à des solutions de sécurité informatique, pensant ne pas en avoir besoin.

Cette tendance se trouve aujourd’hui corroborée par les chiffres de l’ANRT. Dans sa dernière enquête, au chapitre des « Risques liés à la sécurité en ligne », le régulateur souligne ainsi que « seuls 21,4% des internautes marocains seraient conscients des risques et des menaces de l’utilisation d’Internet sans outils de protection ».

Pascal Naudin, Head of B2B Sales North Africa, a déclaré : « l’étude publiée par l’ANRT rejoint parfaitement les tendances que Kaspersky a observées l’an passé en matière de comportements et d’usages concernant la sécurité informatique au Maroc. Il est clair qu’un travail de sensibilisation est encore nécessaire pour informer les utilisateurs, professionnels et particuliers, de l’importance de se protéger efficacement contre les risques afin de profiter au maximum d’Internet, qui est devenu un pilier de nos existences ».

Kaspersky Lab est une société de cybersécurité mondiale célébrant son 20ème anniversaire en 2017. L’expertise de Kaspersky Lab en matière de « Threat Intelligence » et sécurité informatique vient perpétuellement enrichir la création de solutions et de services de sécurité pour protéger les entreprises, les infrastructures critiques, les gouvernements et les consommateurs à travers le monde.