Marrakech: 1.220 personnes recherchées interpellées depuis le début du Ramadan

5437685854_d630fceaff_b-
282
Partager :

Les services de police de Marrakech ont procédé depuis le début du mois sacré de Ramadan, à l'interpellation de 1.220 personnes recherchées pour leur implication dans divers crimes et délits

Selon un communiqué de la préfecture de police de Marrakech, les éléments de la police ont également procédé à l’arrestation de 926 personnes en flagrant délit, 7 personnes en possession d’armes blanches dans des circonstances suspectes, 59 personnes impliquées dans des crimes liés à la drogue et la saisie de 6 Kg de la drogue chira.

Les opérations sécuritaires effectuées durant cette période ont soumis quelque 9.524 personnes à des contrôles d’identité avec 168 personnes ne détenant pas des pièces d’identité, prêté aide et assistance à 628 personnes vivant dans la mendicité et le vagabondage en les soumettant à la Maison de bienfaisance (Dar Al Bir wa Al Ihssane), et ont assuré le transfert de 94 personnes souffrant de troubles mentaux vers un établissement hospitalier compétent.

En matière de sécurité dans le domaine touristique et de lutte contre les différents phénomènes portant atteinte à la sécurité publique, quelque 217 faux guides ont été interpellés.

Concernant la sécurité routière, 775 infractions au code de la route ont été enregistrées, 1.709 amendes ont été recouvrées et 235 véhicules et 100 motocycles ont été réquisitionnés, tandis que 424 permis de conduire ont été retenus.

Ces opérations, selon la même source, s'inscrivent dans le cadre d'une approche globale sécuritaire adoptée par la préfecture de police de Marrakech visant à améliorer la qualité du service sécuritaire, en se basant sur la vigilance, la rapidité proactive et la bonne application de la loi.