Mohamed Aujjar : « le projet du palais de justice de Fès à moitié achevé »

5437685854_d630fceaff_b-
209
Partager :

Le taux d'avancement des travaux du projet de construction du palais de justice de Fès, lancé en février 2016, avoisine les 50%, a indiqué le ministre de la justice, Mohamed Aujjar

« La stratégie de construction des palais de justice dans les grandes villes du royaume vise à rassembler les tribunaux et les institutions judiciaires dans un même espace, afin de créer un cadre propice de travail et d’indépendance totale pour les magistrats », a déclaré Mohamed Aujjar, en marge d’une visite lundi au projet de construction du palais de justice de Fès.

La construction de ce projet, qui est conforme aux normes internationales en vigueur, tend à accompagner le « changement historique » que connait la justice au Maroc, en mettant en place des équipements et des structures à la hauteur des mutations du secteur, a-t-il ajouté. Tout en exprimant sa « satisfaction » quant au rythme d’avancement des travaux, le ministre a souligné que le palais de justice de Fès permettra également aux différents services du tribunal d’ « interagir positivement » avec les changements que connait le secteur.

Le ministre de la justice, accompagné du wali de la région Fès-Meknès, gouverneur de la préfecture de Fès, Said Zniber, d’élus et magistrats, s’est enquis des travaux de construction de ce projet étalé sur une superficie de quelque 30.000 m2.

Situé à proximité de la route de Sefrou et du complexe sportif de Fès, le palais de justice de Fès comprend une Cour d'appel, un tribunal de première instance et une salle des congrès d’une capacité de 650 places.

Le palais de justice de Fès, dont les travaux s’étalent sur 36 mois, est réalisé par le ministère de la justice, avec un coût global d’environ 170 millions de DH.