Ouarzazate : Pour une économie sociale et tourisme solidaire dans les pays oasiens

5437685854_d630fceaff_b-
473
Partager :

Ouarzazate - Les participants à la 8 ème édition du Forum International du Tourisme Solidaire (FITS 2020), organisée du 28 au 30 janvier à Ouarzazate, ont lancé à un appel pour renforcer l’articulation entre économie sociale et tourisme solidaire dans les pays oasiens.

Ils ont plaidé aussi, dans les recommandations rendues publiques jeudi au terme de cet événement, pour le renforcement de la place des femmes et des jeunes dans le développement touristique des zones oasiennes et la promotion, à travers le monde, des politiques et stratégies des pays en matière de tourisme alternatif.

Les conférenciers ont estimé nécessaire de prendre en compte à l’échelle planétaire, de manière prioritaire, l’urgence climatique, de renforcer dans les pays oasiens les capacités des acteurs du développement touristique, d’y structurer le secteur du tourisme solidaire et de renforcer les échanges entre les acteurs concernés.

Ils ont mis l’accent, dans le même sens, sur l'importance d’appuyer et de renforcer la commercialisation liée au tourisme solidaire dans les pays oasiens, de mieux prendre en compte les aspects culturels et patrimoniaux dans ces pays, de mieux articuler tourisme et agriculture paysanne et de mobiliser des fonds spécifiques pour le développement du tourisme solidaire.

Le FITS 2020 a été organisé par le Conseil provincial de Ouarzazate et la ville de Ouarzazate, en partenariat avec le ministère du Tourisme, de l'Artisanat, du Transport aérien et de l'Économie sociale et le Conseil provincial du tourisme (CPT).

Cet événement a été initié avec le soutien de la Direction générale des Collectivités locales et la préfecture de la province de Ouarzazate et en collaboration avec l’ANDZOA.

Le forum a réuni plus de 500 représentants des gouvernements nationaux et locaux, des médias et des associations, ainsi que des experts et des professionnels du tourisme de 35 pays pour qui la sauvegarde des oasis et le développement d’un tourisme responsable et solidaire sont à la fois souhaitables et possibles.

Cette 8ème édition du FITS avait pour but de renforcer le plaidoyer en faveur de la sauvegarde des oasis du monde, en voie de dégradation accélérée alors que leurs écosystèmes sont des modèles de résilience dans un environnement hostile qui devraient servir de modèles à l’heure des bouleversements climatiques.

Elle visait également à promouvoir et développer un modèle touristique sobre, vecteur de développement local durable pour ces espaces fragiles, ainsi que de contribuer à la promotion de Ouarzazate et sa région en tant que destination touristique internationale riche de son patrimoine matériel et immatériel et de sa diversité culturelle.