Pas de bus roses à Rabat

5437685854_d630fceaff_b-
245
Partager :

Il n’y aura pas de bus exclusivement féminins à Rabat. « La mairie de Rabat ne compte pas instaurer des bus réservés aux femmes ». C’est ce qu’a déclaré Lahcen El Omrani, l’adjoint du maire de la ville, joint par nos confrères de Medias24.

Le responsable a indiqué également que l’idée des bus roses avait été lancée par Mohamed Sadiki, le maire de Rabat. En revanche, aucune décision n’a été prise. Sadiqi confirme toutefois le recrutement de 180 conductrices pour renforcer le parc actuel d’autobus de la capitale en voie d’être renforcé.

Plusieurs internautes ont critiqué cette mesure qui selon eux isolerait les femmes et n’apporterait pas de solutions efficaces pour lutter contre le harcèlement et les violences dans les espaces publics.  

Rappelons que l'idée des bus roses avait été abordée  en 2017 lors de la clôture de la 15e campagne nationale de la violence faite aux femmes. Le maire de Rabat avait déclaré que "cette initiative vise à faire reculer les cas de violence et de harcèlement dont elles sont victimes". 

"Je ne dis pas que la mise en service de ce genre de bus aura lieu dans un futur proche. Mais dès lors qu’on aura réglé la problématique du transport en commun à Rabat, nous nous pencherons sur cette initiative« , avait prévu Mohamed Sadiki. Selon le responsable, ces nouveaux bus permettraient de protéger la gent féminine "des agressions, notamment durant les heures de pointe« ", rapporte la déclaration rapportée par nos confrères de Tequel.