Service militaire: Un engouement qui contraste avec l’accueil frais du début

5437685854_d630fceaff_b-
163
Partager :

Rabat – On pouvait craindre une très faible réactivité des jeunes avec le service militaire, en raison des réactions du début sur les réseaux sociaux et des attitudes de nombre d’association de la société civile qui n’ont voulu y voir qu’une manœuvre des autorités en vue de domestiquer une jeunesse de plus en plus rebelle et de transformer le service militaire en un outil de coercition. Cest au contraire à l’engouement qu’on assiste.

Au point que le ministère de l’Intérieur, « face à la forte adhésion des jeunes à l’opération de recensement », a annoncé que la Commission centrale tiendra une réunion avant la fin du mois de juin, pour fixer des critères précis, en total respect du principe d'équité entre les citoyens et de l’équilibre entre les régions » pour départager les « candidatures » et composer équitablement le groupe des appelés au service militaire au titre de l'année 2019 » souligne-t-on de même source

Au terme de l’opération de recensement relatif au service militaire qui s’est déroulée entre le 9 avril et le 07 juin 2019, le ministre de l’Intérieur a annoncé qu'un total de 133.820 personnes ont rempli le formulaire de recensement dont 13.614 jeunes femmes (10,17 pc) qui l’ont fait d’une manière volontaire pour effectuer ce service.


Le ministère annonce par ailleurs que les commissions provinciales tiendront des réunions, à partir du lundi 17 juin 2019, dans chaque préfecture, province et préfecture d’arrondissement, pour arrêter la liste des personnes recensées durant la période précitée et qui sont susceptibles d’être convoquées pour accomplir le service militaire, ajoute le ministre dans un communiqué.