Un policier soupçonné d’avoir reçu de l’argent de personnalités “khalijies”

5437685854_d630fceaff_b-
869
Partager :

Une enquête a été ouverte sur un officier de police soupçonné d’avoir indûment reçu de l’argent de la part de personnalités de pays du Golfe

L’inspection générale de la sûreté nationale a décidé d’ouvrir une enquête sur l’officier en question qui rendait visite régulièrement à des personnalités de pays du Golfe. Il est soupçonné d’avoir reçu indûment de l’argent lors de ses visites chez ces personnalités « khalijies ».

Assabah a indiqué, ce jeudi 11 janvier, que plusieurs rapports sur les agissements de l’officier en question ont été adressés à Abdellatif Hammouchi, patron de la DGSN. Selon ces rapports, l’officier se rendait régulièrement dans le lieu de résidence des personnalités « khalijies » et leur faisaient croire qu’il veillait personnellement sur leur sécurité.

Abdellatif Hammouchi a alors ordonné aux services de police compétents de mener une enquête pour tirer au clair cette affaire douteuse. Assabah a déclaré que des procès verbaux ont déjà été dressés par les enquêteurs, même si l’officier a nié les faits qui lui sont reprochés et expliqué qu’il donnait son numéro de téléphone aux grandes personnalités nationales et étrangères pour leur permettre de le contacter en cas de problèmes urgents. Il a également nié avoir reçu de l’argent des personnalités en question. 

Par ailleurs, malgré cette justification, il y a des questions à se poser surtout que cette pratique va totalement à l’encontre de la nouvelle stratégie de moralisation de la police. D’ailleurs, dans le cadre de cette stratégie, quelques 5400 mesures disciplinaires ont été prises en 2017 contre des éléments de la police.