Une église pour les chrétiens marocains à Rabat

5437685854_d630fceaff_b-
559
Partager :

L’association marocaine pour les droits et libertés religieux a récemment adressé une note à ses délégués afin de les inciter à se mobiliser pour créer une église à Rabat. Pourtant il y a déjà des églises

Bien que ce projet soit utopique du fait qu’au Maroc, les Marocains n’ont pas le droit de pratiquer un culte collectif dans une église, l’association semble optimiste. Elle rappelle d’ailleurs, la création d’églises « maisons » à Kénitra et Marrakech.

En effet, la plupart des chrétiens marocains pratiquent leur religion dans des maisons. D’ailleurs, Jawad Habibi, coordinateur de l’association marocaine des droits et libertés religieux, a confié au 360 que cette situation créait des conflits et certains pratiquants se sentent isolés.  

Bien que le Maroc soit réputé pour son rejet de l’extrémisme islamique, les Marocains convertis au christianisme sont obligés de se cacher, par crainte des représailles, surtout avec leur entourage. Il  n’existe pas d’églises légales pour les chrétiens marocains et ils ne peuvent pas non plus se marier en tant que chrétiens.

Ainsi, l’initiative de l’association marocaine pour les droits et libertés religieux consiste à mettre sur place un édifice dédié aux rassemblements des chrétiens marocains, apparait pour l’instant utopique.

Néanmoins cette démarche cherche visiblement à mettre sur la table la liberté de culte et celle de conscience. Mais il y a un autre moyen d’aller vers cet objectif, investir les églises existantes déjà à Rabat. Il y a même une chatédrale.