société

Le décès d’un non-voyant après sa chute du toit du bâtiment du ministère de la famille alors qu’il observait un sit-in causera sans doute quelques inquiétudes à la ministre de tutelle, Bassima Hakkaou...