société

Après avoir accumulé une dette totale de 7,3 millions d’euros, les Marocains qui veulent se faire soigner en France ne sont plus les bienvenus dans les hôpitaux. Ils sont taxés de « mauvais payeurs »...