Hervé Renard : Heureux que le drapeau du Maroc revienne à la Coupe du Monde

5437685854_d630fceaff_b-
327
Partager :

L'entraîneur des Lions de l’Atlas, Hervé Renard a indiqué qu’il était un « homme heureux et satisfait » après la qualification de son équipe pour le Mondial 2018. C’est un Hervé Renard heureux qui a salué la combativité et l’altruisme de ses joueurs

« La combativité et l'altruisme des joueurs ont été les clés pour se qualifier et gagner aujourd'hui contre la Côte d'Ivoire », a déclaré l'entraîneur national lors de la conférence de presse d'après-match.

« Nous avons maintenu notre philosophie du jeu. Nous ne voulions rien changer par rapport à nos derniers matchs. Il fallait continuer à faire pression et forcer l'équipe adverse à perdre le ballon », a déclaré Hervé Renard.

« Grâce à notre solidarité et à notre pression, nous avons réussi à perturber les joueurs ivoiriens », a-t-il ajouté, notant que les joueurs ont réussi à jouer un match « exceptionnel » pour remporter de nombreux duels. « Dans le discours d'avant match, je leur ai dit (les joueurs) qu'il y avait la génération 1980 (Coupe du Monde 1986), la génération 1990 (avec les Coupes du Monde 1994 et 1998), et que maintenant c'était à eux d'entrer dans l’histoire. Ils l'ont fait avec brio », a-t-il ajouté.

L'entraîneur a également exprimé sa fierté, ainsi que celle de ses joueurs, quant au fait que « le drapeau marocain retourne à la Coupe du Monde ». « Je suis un homme accompli. Le retour sera exceptionnel. Ce sont des moments inoubliables et j'ai de la chance de les vivre. J'ai certainement une bonne étoile. Mais je suis particulièrement heureux pour les fans qui ont fait le voyage », a encore déclaré Hervé Renard.

Notant que c'est l'aboutissement d'un travail de longue haleine, l'entraîneur national a déclaré : « lorsque j'ai pris mes fonctions, j'ai dû changer l'état d'esprit des supporters marocains puisque le Maroc n'a pas réussi à se qualifier pour la CAN et Coupe du Monde ».

Pour rappel, l'équipe nationale marocaine a obtenu son billet pour la Coupe du Monde 2018 en Russie, battant à Abidjan son homologue ivoirien de 2 buts à 0, samedi dernier ( 11 novembre) au stade Félix Houphouët Boigny.