L'entraîneur du Wydad accuse Al Ahly d’avoir intentionnellement blessé son attaquant

5437685854_d630fceaff_b-
547
Partager :

Le Wydad Athletic Club (WAC) et son rival égyptien, Al Ahly se sont envoyés une série des messages à travers les réseaux sociaux après le match aller de la finale de la ligue des champions d’Afrique de football

Houcine Amouta, l'entraîneur marocain du Wydad, a accusé les joueurs égyptiens d’avoir  blessé intentionnellement Mohamed Ounajem, le brillant attaquant du Wydad.

Tout au long du tournoi, Ounajem a été l'un des meilleurs joueurs de l'équipe marocaine. Jouant contre Al Ahly samedi dernier au stade Burj Al Arab à Alexandrie, Ounajem a offert une aide brillante à Achraf Bencherki, qui a marqué le seul but de l'équipe.

Par ailleurs, Ounajem a quitté le terrain pendant la première moitié du match en raison d'une blessure. S'adressant aux médias marocains par la suite, Amouta a accusé les joueurs égyptiens d’avoir ciblé Ounajem à dessein. « Malheureusement, ils l'ont délibérément blessé parce qu'il était très dangereux », a-t-il dit.

Amouta, 42 ans, a déjà entraîné le FUS de Rabat et l'équipe du Qatar Assad, remportant des titres pour ce dernier. Malgré la perte d'un joueur clé, l'entraîneur a gardé son optimisme. Il a clairement fait savoir que son équipe n'avait pas d'autre choix que de gagner, ajoutant que le club ferait tout son possible pour garder la coupe à Casablanca.

« Tout le Maroc est mobilisé pour que le Wydad puisse gagner une coupe, ce que les équipes marocaines n'ont pas gagné depuis longtemps », a-t-il déclaré.

Pour rappel, la dernière équipe marocaine à avoir remporté le titre de la Ligue des champions de la CAF était le rival de longue date du Wydad, le Raja Club Athlétic (RCA), en 1999. Dans les années qui ont suivi, les équipes marocaines ont ensuite échoué à atteindre la phase finale, à l'exception du Raja en 2002 et du Wydad en 2011.

Par ailleurs, bien que Wydad ait réussi à ramener le match de la semaine dernière à un match nul 1-1, Al Ahly reste un compétiteur difficile avec 8 titres de la Ligue des Champions de la CAF.