La 3ème course des barques des pêcheurs se tient ce 15 avril dans la baie d'Essaouira

5437685854_d630fceaff_b-
386
Partager :

La Baie d’Essaouira accueillera le dimanche 15 avril courant, la 3ème édition de la course des barques des pêcheurs, un événement sportif unique en son genre, dédié à rendre hommage à cette catégorie professionnelle et à l’esprit et la vocation d’ouverture de la cité des alizés

Selon les organisateurs, cet événement est prévu le 15 avril sous réserve de conditions climatiques favorables pour une organisation optimale, faisant savoir qu’en cas d’intempéries, cette course sera repoussée au dimanche 22 avril courant.

Créée en 2008, par Alain Billy, ex-directeur de l’Alliance Franco-Marocaine d’Essaouira devenue Institut Français d’Essaouira (IFE) et d’autres amoureux de la cité des alizés, épaulés par l’Association de la communication pour le développement, l'environnement et la protection de la ressource halieutique et d’autres acteurs, cette course se tiendra dans le cadre du Festival des "Océanes" prévu du 11 au 18 avril courant, à l’initiative de l’Institut Français d’Essaouira, lit-on dans un communiqué.

Cette compétition réservée uniquement aux pécheurs d’Essaouira, bénéficie du concours également de la délégation provinciale de la pêche maritime, du Conseil municipal d’Essaouira ainsi que des autorités provinciales, ajoute-t-on de même source.

Et de poursuivre que cette course devra opposer des équipages composés de 3 pêcheurs chacun, qui s’affronteront à la rame dans la Baie d’Essaouira face à la plage.

En effet, les embarcations, une quinzaine au total, quittent la plage d'Essaouira pour partir à l'assaut de l'Atlantique sur un parcours prédéfini de 45 minutes qui poussera les pêcheurs à dépasser leurs limites, explique-t-on.

Les organisateurs tiennent aussi à préciser qu’un membre de l’équipage démarre la course à pieds, sur le sable, jusqu’aux embarcations maintenues dans l’eau, face à la vague, par ses partenaires, notant que la course amène ensuite les marins à contourner par le tribord les bouées mouillées dans la baie. Dès que l’embarcation touche le sable, un seul homme désigné par son équipage retourne en courant à la ligne de départ.

Au terme de cette course, des prix seront remis aux trois premiers vainqueurs, alors que les autres équipages recevront également "des prix symboliques" d’encouragement, laissent savoir les organisateurs, notant qu’un autre "prix spécial" sera attribué à la plus jolie barque.