La FRMF et la Fédération Burkinabé de Football déterminées à renforcer leur coopération

5437685854_d630fceaff_b-
309
Partager :

La Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) et la Fédération Burkinabé de Football (FBF) ont fait part de leur détermination à renforcer davantage leurs relations et leurs actions de coopération bilatérale.

Dans le cadre de l'accord de partenariat et de coopération signé entre la FRMF et la FBF, une délégation de la Fédération Royale Marocaine de Football a séjourné le weekend dernier à Ouagadougou afin de procéder au lancement d’un projet de réalisation d’un terrain en gazon synthétique au stade "Dr Issoufou Joseph Conombo", indique un communiqué de la FRMF.

La même source rappelle dans ce sens que les deux fédérations ont scellé un accord de partenariat le 10 juin 2015 à Rabat, dont la matérialisation n’a pas tardé à s’en suivre à travers plusieurs actions basées sur des échanges d’expertises, et de soutien à la formation et d’organisation de matches amicaux.

Il s’est matérialisé également par l’accueil par le Maroc de camps de préparation des sélections nationales burkinabé et l’organisation de match amicaux avec les sélections nationales marocaines de jeunes, souligne-t-on.

Lors de son séjour à Ouagadougou, la délégation de la FRMF a eu une rencontre avec le président de la Fédération Burkinabè de Football, le colonel Sita Sangaré, axée sur la redynamisation du partenariat entre les deux fédérations.

Selon les responsables de la FBF, les discussions lors de cette rencontre ont porté sur un programme de partenariats dans l’organisation des compétitions, de formation administratives et formations médicales, la réhabilitation et la mise à niveau du stade Issoufou Joseph Conombo, et sur un programme d’organisation d’un tournoi entre pays partenaires de la FRMF.

Après Ouagadougou, la délégation marocaine, qui a pour mission de veiller à l’activation des conventions de coopération reliant la FRMF aux différentes associations membres de la CAF, doit se rendre à São Tomé et Principe, pays qui sera doté d’un terrain en pelouse synthétique.

Les deux projets ambitieux, initiés par la FRMF dans le cadre de sa stratégie d’ouverture sur ses partenaires d’Afrique, seront réalisés par des entreprises marocaines ayant développé une expertise dans le domaine des infrastructures sportives, grâce notamment aux différents chantiers initiés par la FRMF et ses partenaires institutionnels.