Larguet : « Hervé Renard est engagé à 100% avec l’équipe nationale »

5437685854_d630fceaff_b-
1052
Partager :

Le directeur technique national du Maroc, Nasser Larguet, se confie sur les dernières confrontations des lions de l’Atlas contre la Côte d’Ivoire et la défaite contre le Cameroun pour le compte des qualifications pour la coupe du monde 2018 ainsi que la CAN 2019. Il a également tranché sur l’avenir du sélectionneur national Hervé Renard avec les lions de l’Atlas, ainsi que sur le cas Ziyech et Haddadi.

Quid des résultats de l’équipe nationale A sur le plan des qualifications pour la coupe du monde 2018 mais aussi de la CAN 2019?

Les équipes du groupe gardent leurs chances pour décrocher un billet, pour la côte d’ivoire, elle n’est pas favorite du groupe. La preuve, c’est que  nous les avons battus lors de notre dernière confrontation au Gabon.

Pour ce qui est de la qualification à la coupe du monde, il faut parler chiffre. Il nous reste encore 4 matchs,  donc 12 points à décrocher. Tout est encore jouable.

Qu’est ce qui caractérise cette nouvelle E.N ?

Je pense qu’il y a une construction qui est saine aujourd’hui. On a vu notre équipe depuis le match du Cap Vert et même un peu avant, une équipe qui est solidaire et combative qui veut aller chercher une performance. Je pense que les tours qualitatifs pour aller au Gabon étaient très positifs.  On a vu que l’équipe du Gabon est très généreuse, il a fallu de peu pour qu’on se  qualifie en demi final, on devrait être très fiers. Certes c’est une jeune équipe, mais qui a un bel avenir devant elle. Personnellement,  je pense qu’en ce qui concerne la  Coupe du Monde et la CAN, on a notre mot à dire.

Il faut avoir une vision globale de l’E.N.  Les résultats immédiats et bruts, ne peuvent que nous induire en erreur, car, parfois, on arrive a encensé notre EN,, quand elle a des résultats positifs, éventuellement une qualité de jeu, ensuite on l’a fait descendre au bas fond quand il n’y a pas de résultats.

Quid des rumeurs sur un prochain départ d’Hervé Renard :

Je peux vous garantir qu’Hervé Renard est engagé à 100% avec l’équipe nationale.

Hervé Renard est une valeur sûre, il ne faut pas oublier, qu’il est beaucoup sollicité par divers pays,  il sait faire gagner une équipe  notamment à l’échelle continental comme celle de la Cote d’Ivoire, il a été deux fois champion d’Afrique des Nations. C’est un entraineur professionnel, s’il n’avait pas envie de travailler avec le Maroc, il aurait pu partir, mais c’est quelqu’un qui s’investit pleinement avec ses équipes.

On est constamment en contact avec lui, car tout simplement il s’intéresse aux équipes nationales de jeunes, aujourd’hui il prépare avec Jamal Sellami le Chan et je le redis, c’est quelqu'un qui s’investit et qui est très professionnel.

Le cas Hakim Ziyech ?

Hakim Ziyech est quelqu'un  qui a beaucoup de talents et un très bon joueur à l’échelle européenne, notamment avec l’équipe d’Ajax à Amsterdam. C’est un joueur  de qualité, qui apportera beaucoup à l’équipe nationale. Maintenant, il y’a des choix tactiques, des choix d’entraineur, il faut savoir les respecter, on respecte aussi le choix du joueur, malheureusement pour Hakim Ziyech, il  a refusé la convocation c’est son droit et il n’a qu’à assumer ses responsabilités,  mais je sais que c’est un joueur jeune,  talentueux,  et un joueur d’avenir pour notre E.N.

Il ne faut pas en faire un grand problème sur le plan national,  ce qu’il faut savoir maintenant c’est qu’on a un excellent entraineur et il y’a de bon joueurs dans cette équipe, il faut juste être patient.

Est ce vrai que Mounir Haddadi sera un prochain lion? 

C’est un joueur qu’on suivi à l’époque, l’Espagne a voulu le verrouiller en le faisant jouer avec l’équipe nationale  A, il y a des jurisprudences dans des cas pareil,  il  a vraiment envie de jouer avec l’équipe nationale du Maroc et ce dernier a aussi envie de l’accueillir. Certes il y a des démarches qui sont faites par lui mais tout est entre les mains du joueur et la FIFA, c’est la FIFA qui tranche dans des cas pareils.