Le cyclisme marocain représente l’Afrique

5437685854_d630fceaff_b-
587
Partager :

Mohamed Belmahi a été réélu représentant du continent africain  à l'Union Cycliste Internationale, lors du congrès de la Confédération Africaine de Cyclisme (CAC), organisé en fin de semaine passée à Louxor, en Egypte.

En présence de Brian Cookson, président de l'Union Cycliste Internationale (UCI), l'Afrique a confirmé la place de choix qu'elle accorde au Maroc en reconduisant pour un nouveau mandat de quatre ans, le président de la Fédération Royale Marocaine de cyclisme, Mohammed Belmahi, comme représentant de la CAC auprès de l'UCI.

Ce choix qui reflète la confiance placée par le continent africain dans le Maroc est à inscrire dans la foulée de la synergie qui marque les solides relations existantes entre le Maroc et l’Afrique sur les plans politique, économique et diplomatique et à la vision souveraine du roi Mohammed VI.

Le succès sportif  du Maroc à Louxor s'est traduit par l’alignement de 30 pays pour le candidat marocain contre cinq pour son concurrent, le sud africain William Neweman.

Par ailleurs, le même consensus s'est manifesté autour des autres marocains Abdelkhaled Khaldoun au comité directeur de la CAC et Hadj Lahcen Boutayeb en tant que membre votant pour l'UCI, représentant  la zone Afrique.