Le Grand Prix Hassan II de tennis du 8 au 15 avril prochain

5437685854_d630fceaff_b-
1545
Partager :

Toute l’infrastructure du Royal Tennis Club de Marrakech (RTCMA) a été revue à la perfection pour accueillir la 34ème édition du Grand Prix Hassan II de tennis, prévu du 8 au 15 avril prochain, a souligné samedi dernier à Marrakech, le secrétaire général de la Fédération Royale Marocaine de Tennis (FRMT), Aziz Tifnouti

Intervenant à une conférence de presse destinée à présenter le tournoi et les grandes nouveautés de cette édition, Tifnouti, également président du club RTCMA, a mis en relief la mobilisation collective et l’implication de toutes les parties prenantes (grâce à une communication efficiente autour de cette manifestation), pour garantir la réussite à ce prestigieux tournoi international, qui fait partie de l’ATP Tour 250.

"Les retombées de ce tournoi seront bénéfiques aussi bien sur le plan sportif, culturel que touristique et donnera, à la Cité ocre la place qu’elle mérite dans cette discipline", a-t-il noté, relevant que l’organisation du Grand Prix Hassan II de tennis à Marrakech pour la 3è fois consécutive prouve la marque de confiance de la FRMT et des instances internationales en la capacité de ce club à organiser des tournois d’envergure internationale.

Le directeur du tournoi et ancien champion international de tennis, Hicham Arazi, a pour sa part, souligné que le Grand Prix Hassan II revient cette année avec un "magnifique tableau" avec comme star incontestable le tennisman français, Gaël Monfils (42è mondial), en plus du tenant du titre le Croate Borna Coric (28è).

Il s’agit aussi des Français Richard Gasquet (37è), Gilles Simon (72è) et Benoit Paire (47è), de l’Esapgnol Guillermo Gacia Lopez (69è), le Néerlandais Robin Haase (44è), l’Allemand Philipp Kohlschreiber (37è) et le Britannique Kyle Edmund (24è).

"Un plateau particulièrement relevé où nos deux représentants nationaux Lamine Ouahab et Amine Ahouda, qui ont obtenu chacun un wild card, tenteront de créer quelques performances afin d’exister le plus longtemps possible", a-t-il insisté.

Arazi, qui a exprimé sa gratitude au roi Mohammed VI qui ne cesse de soutenir le tennis marocain, a appelé le public à venir nombreux supporter les joueurs nationaux et de profiter d’une semaine pleine de spectacles et d’émotion.

Organisé sous le patronage du roi Mohammed VI, par la FRMT en collaboration étroite avec le RTCMA, et avec le soutien de la wilaya de la région Marrakech-Safi, le conseil régional, le conseil de la ville, et l’arrondissement Marrakech-Guéliz, ce tournoi promet cette année de monter en puissance aux vues du plateau de joueurs de renommée internationale qui effectueront le déplacement à Marrakech.

Doté de plus de 561.345 euros, dont 89.435 euros pour le vainqueur (250 points), 47.105 euros pour le finaliste (150 points), le Grand Prix Hassan II tentera de renouer avec son glorieux passé grâce à une organisation professionnalisée et une mobilisation générale de toutes les parties prenantes.

A cet effet, et afin de permettre au plus grand nombre de suivre les péripéties du tournoi, les licenciés FRMT auront accès libre au RTCMA au même titre que les moins de 18 ans.

Selon les organisateurs, les tarifs d’entrée ont été étudiés de sorte à permettre aux Marrakchis et visiteurs de se déplacer en masse lors de cette semaine de fête.

Pour rappel, le tournoi bénéficiera d’une très grande couverture médiatique tant à l’échelle nationale qu’internationale puisque pas de 25 chaines de télévision étrangères le diffuseront.