Le marathon international de Casablanca fête ses dix ans

5437685854_d630fceaff_b-
194
Partager :

Le marathon international de Casablanca soufflera le 29 courant sa 10ème bougie avec au programme une série de manifestations parallèles, à la hauteur de la réputation de cet événement sur la scène sportive nationale et internationale

Organisée sous le signe du ''renouveau" par Casablanca Events et Animation, en collaboration avec la Fédération Royale Marocaine d’Athlétisme (FRMA) et la Ligue d’Athlétisme de Casablanca, cette nouvelle édition s’annonce riche en nouveautés et en événements, dont en particulier l’organisation de campagnes de sensibilisation aux valeurs du sport et citoyennes.

Les organisateurs de cet événement sportif indiquent que les préparatifs vont bon train, annonçant une série de nouveautés dignes de la place qu’occupe désormais ce marathon sur la scène sportive nationale et internationale, et auprès des coureurs qui sont de plus en plus nombreux, chaque année, à y participer. Outre la programmation de nouvelles distances et de nouveaux parcours, ils annoncent un nouveau site web et le lancement d’une application mobile.

Présentant, cet événement sportif lors d’une conférence presse, mardi à Casablanca, Mohamed Al Jouahri, directeur de Casablanca Events et Animation, a souligné que les organisateurs souhaitent hisser le marathon de Casablanca au niveau des plus célèbres marathons mondiaux, ajoutant que plusieurs distances sont programmées lors de cette édition qui permettra aux athlètes, professionnels et amateurs, de découvrir également le patrimoine civilisationnel de la ville.

Pour satisfaire tous les goûts et tous les niveaux, l’événement propose cette année, en plus des trois épreuves majeures en l’occurrence le Marathon, le Semi-marathon et la Course Relais (3x7km), une nouvelle distance, plus accessible à savoir l’épreuve du 10 kilomètres, a-t-il dit, expliquant que cette dernière se présente comme une distance de référence pour faire découvrir au plus grand nombre, les joies et les plaisirs de la course en compétition.

Selon Al Jouahri, les jeunes marathoniens auront aussi l’occasion de participer à cet événement sportif. Pour initier les enfants à la pratique du sport, une épreuve spécialement conçue et réservée aux 6-13 ans sera organisée la veille du marathon, le samedi 28 octobre. Il s’agit d’une première pour le Marathon international de Casablanca, qui permettra aux juniors, de participer comme les grands, à une course unique en plein cœur de Casablanca, sur un parcours fermé et sécurisé, a-t-il ajouté.

Après avoir rappelé que les organisateurs déploient d’intenses efforts pour le déroulement des compétitions dans de bonnes conditions, Jouahri a fait observer que la réalisation d’un nouveau record ainsi qu’une participation record des athlètes demeurent les deux principaux objectifs auxquels aspirent les organisateurs.

Al Jouahri a, en outre, indiqué que le montant de la récompense que doivent se partager les vainqueurs sera révisé à la hausse lors de cette édition qui connaîtra, selon lui, une rude concurrence entre les athlètes Kenyans, Ethiopiens et Marocains.

Par ailleurs, a-t-il poursuivi, les organisateurs comptent organiser, dimanche 29 octobre, une "journée sans voiture" afin de sensibiliser la population contre la pollution et son impact négatif sur la santé.

La précédente édition a connu la domination des athlètes marocains dans diverses épreuves au programme. Elle a été, en effet, remportée par l’'athlète marocain Khalil Lamsayeh qui a réalisé un chrono de 2H 14mn 56s sur les 42,195 km.

Au semi marathon (21,097 km) le Marocain Mousaayeb Hadout a également occupé la tête du classement avec un temps de 1H3mn46s, suivi de son compatriote Boubker Abdelkarim (1H3mn46s).

Chez les femmes, le semi marathon a été dominé par la marocaine Fatiha Benchefki (1H12mn), suivie de Sanaa Achehbar (1H15mn18s) et Hanane Bjaoui (1H18mn54s).

Dans la course-relais d’équipes formées chacune de trois personnes se relayant pour courir la distance du semi-marathon, le marocain Noukra Amine est arrivé premier, suivi de Badreddine Zine et Rani Rachid.