Le Marocain Anass Ait El Abdia remporte le 30ème tour cycliste du Maroc

5437685854_d630fceaff_b-
90
Partager :

Anass Ait El Abdia a remporté le 30ème tour cycliste du Maroc, au terme de la 10ème et dernière étape, disputée ce dimanche 16 avril entre Rabat et Casablanca sur 120 km.

El Abdia est le troisième Marocain à remporter ce titre après Mohamed El Gourch et Mohcine Lahssaini.

Anass Ait El Abdia avait décroché le maillot jaune très convoité au terme de la 4ème étape, la plus difficile de cette compétition, courue lundi dernier entre Oued Laou et Al Hoceima sur 191,5 km. Le cycliste Marocain a réussi à garder la tête du classement sept étapes d'affilée.

Il s’est dit très heureux de remporter le tour pour la première fois de sa carrière, soulignant que cette victoire est le fruit d’entrainements intenses et de l’implication de l’ensemble des éléments de l’équipe nationale qui lui ont apporté leur soutien depuis la première étape.

Le jeune cycliste Marocain a indiqué que cette victoire sera le prélude à d’autres succès pour le cyclisme et les cyclistes marocains sur la scène internationale.

La 10ème et dernière étape du 30ème tour cycliste du Maroc, disputée entre Rabat et Casablanca sur une distance de 120 km, a été remportée par l’autre Marocain Galdoune Ahmed Amine, de l’équipe italienne Gallina Colosio Eurofeed.

Il a réalisé un chrono de 2h30 :31, devançant son compatriote Makhchoun Mounir et Shumov Nikolai de l’équipe italienne Gallina Colosio Eurofeed.

Au terme de cette étape, le maillot vert est resté dans la possession du Marocain Galdoune Ahmed Amine. Quant aux maillots rose (meilleur jeune) et blanc à pois rouges, réservé au champion du grand prix de la montagne, dit aussi meilleur grimpeur, ils sont toujours détenus respectivement par Journiaux Axel de Vendée-U Pays de la Loire (France) et le Croate Rumac Josip de l’équipe Synergy Baku Cycling Project (Azerbaidjan).

Inscrite au calendrier de l’UCI Africa Tour, cette compétition, organisée par la fédération royale marocaine de cyclisme sous le patronage du roi Mohammed VI, a réuni cette année 120 coureurs représentant 20 équipes d'Afrique, d'Europe et des Amériques.