Mondial 2026 : Le Libéria ne soutiendra pas le Maroc

5437685854_d630fceaff_b-
956
Partager :

Après l’Afrique du Sud, c’est au tour du Libéria d’annoncer qu’il ne soutiendra pas la candidature du Maroc pour l’organisation du Mondial 2026

La fédération libérienne de football a fait l’annonce à travers un communiqué.

Le président de la fédération, Musa Bility a déclaré : « les relations traditionnelles de longue date entre le Libéria et les Etats-Unis, les nombreux Libériens vivants aux Etats-Unis et l’impact que la Coupe du Monde aura sur eux ont joué le rôle clé dans la décision d’approbation ».

Ainsi, le pays de George Weah a annoncé officiellement qu’il voterait pour le trio Etats-Unis-Mexique-Canada.

La menace de Trump contre les pays qui voteraient en faveur du Maroc a donc porté ses fruits en ce qui concerne le Libéria. Le président américain avait, en effet, écrit sur Twitter en avril dernier : « il serait honteux pour les pays que nous avons toujours soutenus de s’opposer à la candidature américaine, pourquoi devrions-nous soutenir ces pays alors qu’ils ne nous soutiennent pas, y compris aux Nations Unies ?». Une mise en garde qui explique le choix du Libéria.

Par ailleurs, un autre pays avait lui aussi, début mai, annoncé qu’il ne soutiendrait pas la candidature du Maroc. Il s’agit de l’Afrique du Sud, qui avait pourtant promis un soutien sans réserve au royaume, avant de se rétracter.

La ministre sud-africaine des sports, qui donnait l’information, avait évoqué un « agenda politique » du pays que les organismes sportifs devaient respecter.